La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
logo magasin
Biocoop Epone
ALIMENTATION BIOLOGIQUE ET ÉCOPRODUITS

Aujourd'hui Mercredi

Ouvert de 09h30 à 19h30

La bio diversité selon Biocoop

À partir du 04/03/2010

Biocoop Epône

Biocoop soutient, pour la 5ème année consécutive, La semaine Des Alternatives aux Pesticides. Du 20 au 30 mars, dans toute la France, l’actualité environnementale sera ponctuée d’animations et d’actions citoyennes en vue d’informer le grand public et d’interpeller les pouvoirs publics. Pour  Biocoop, développer l’agriculture biologique en France  est un acte militant, une urgence et une évidence : en cette année internationale de la biodiversité, il est impératif d’encourager les pratiques de l’agriculture biologique, une agriculture garante d’une biodiversité animale et végétale renouvelée

Une agriculture sans pesticide, ça existe !

Avec 76 000* tonnes par an, la France est la première consommatrice européenne de pesticides : alors que l’agriculture conventionnelle représente à elle seule 90%* de la consommation nationale, l’agriculture biologique exclut tout usage de pesticides et de produits chimiques.

Respect et préservation de l’environnement

Rotations des cultures, respect des saisons et des caractéristiques du terroir, désherbage non chimique  ou encore travail au sol : par ses pratiques, l’agriculture biologique contribue fortement à la préservation de la biodiversité et de l’équilibre naturel.

 

Une alternative aux pesticides

L’INRA et le Cemagref recommandent l’Agriculture Biologique comme alternative aux pesticides**. 

Conséquences des pesticides sur l’environnement*

  • Appauvrissement des sols : jusqu’à 40 tonnes/an de perte de terre arable
  • Contamination des eaux : 96% des eaux superficielles et 61% des eaux souterraines
  • Espèces animales menacées : abeilles, insectes, d’oiseaux certaines en voie d’extinction.

 

En 2008, Le Grenelle Environnement avait fixé à 6%*** l’exploitation de la SAU en agriculture biologique. Un chiffre qui va dans ce sens : 23%**** de producteurs bio supplémentaires en 2009 (vs 2008).Et pourtant, seuls 2,5% de la SAU sont utilisés en exploitation biologique.

Pour info, les français sont  84%**** à souhaiter le développement de  l’agriculture biologique  en France.

 

Des alternatives et des actions militantes aussi !

Biocoop, acteur militant et historique du développement de l’agriculture biologique en France, œuvre en permanence pour la construction de filières agricoles, cohérentes, solidaires et pérennes.. Biocoop collabore directement avec des producteurs locaux et 100% bio : une démarche qui s’illustre par le logo « Ensemble pour plus de Sens » et des projets comme Défis Bio (aide aux agriculteurs bio dans leur investissement).

Partenaire du MDRGF, Biocoop invite l’ensemble de son réseau à soutenir « La Semaine Des Alternatives aux Pesticides » au sein même des magasins (points de relais de l’affichage nationale de la semaine, animations, conférences…).

Biocoop soutient également toutes les actions et les outils pédagogiques mis en place dans le cadre de cette semaine. A ce jour, il y a déjà plus de 300 événements recensés !

RDV sur www.semaine-sans-pesticides.com

 

MDRGF : Mouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures

Association sans but lucratif créée en 1996 qui dénonce les conséquences négatives de l’agriculture industrielle et fait la promotion de véritables solutions alternatives telles que l’agriculture biologique ou la production intégrée.

Sources : MDRGF* - Expertise scientifique collective INRA/Cemagref, décembre 2005** - www.legrenelle-environnement.gouv.fr *** -  Baromètre 2009 Agence Bio****

Retour